Restaurants et bars

Restaurants et barsRestaurants et bars

Curry

Quand on parle de curry japonais à Hiroshima, on pense au curry Kure-kaiji, mais il existe d'autres recettes.

Kure Kaiji Curry (eat-in or in pouches)
Kure-kaiji karê/Kure-kaiji karê prêt à cuire
  • Kure

Beaucoup des troupes de la Force maritime d'autodéfense japonaise mangent du curry chaque semaine le vendredi midi. C'est un délicieux curry fait par des cuisiniers qui ont a cœur de prendre soin de la santé des forces d'autodéfense.
Les restaurants de la ville de Kure proposent ce « Kure-kaiji karê » (curry de la marine de Kure), un curry mangé dans les navires de guerre de la base de Kure. Chaque navire a sa propre recette, à vous de trouver le goût qui vous plaît. Vous pouvez aussi en trouver en version à cuire vous-même et à emporter comme souvenir.

Takehara Imo Tako Curry
Takehara Imo-tako karê (curry au poulpe et à la pomme de terre de Takehara)
  • Takehara

C'est le curry propre à la ville de Takehara, avec du poulpe assaisonné et des pommes de terre que l'on a fait frire.
On peut le déguster dans 5 restaurants de la ville. (Nôka-resutoran-nishino, Michi-no-eki-Takehara, Kyukamura-ôkunoshima, Sôryôan, Takehara-umi-no-eki)

Nukui Curry
Damu-karê (curry du barrage)
  • Akiota-cho

Le Nukui Damu (barrage Nukui) est le deuxième plus grand barrage du pays avec ses 156 m de hauteur.
C'est à son image qu'a été préparé le « Nukui-damu-karê » (curry du barrage Nukui). On peut le déguster dans des restaurants voisins proches du barrage.

Etashima Kaigun Curry
Etajima-kaigun-karê (curry de la marine d'Etashima)
  • Etashima

Dans le restaurant de l'école militaire numéro 1 (ancienne académie navale) des forces maritimes d'autodéfense japonaises, vous pouvez manger une recette de curry datant de l'ancienne académie navale. Vous pouvez également le trouver en version à cuire vous-même ou dans le furusato-kôryûkan (centre culturel de la ville).

SHARE