Manger

MangerManger

Cuisines à base de nouilles

La possibilité de goûter à différentes préparations à base de nouilles à Hiroshima fait partie des plaisirs de la ville. Comme chacun utilise ses propres ingrédients locaux, n'hésitez pas à goûter un peu de tout.

Hiroshima Tsukemen
Hiroshima tsukemen
  • Hiroshima

Voici une des spécialités d'Hiroshima, les tsukemen (littéralement : nouilles à tremper) d'Hiroshima. Après avoir porté l'eau à ébullition, on y ajoute des nouilles refroidies dans l'eau glacée, de la ciboule émincée, et du chou kyabetsu bouilli. On mange le tout dans une sauce au piment explosive. Cette sauce piquante est caractéristique des tsukemen de Hiroshima, vous pouvez contrôler l'intensité du piquant selon vos préférences. On peut les garnir de différentes façons, notamment d'un œuf ou de rôti de porc. C'est si bon qu'on ne peut plus s'en passer.

Hiroshima Ramen
Hiroshima ramen
  • Hiroshima

En général, les ramens de Hiroshima sont des nouilles fines dans un bouillon de volaille à la sauce soja. Le plat comprend habituellement aussi des légumes comme des pousses de soja et des rondelles de porc grillé, mais il existe quantité de variantes.

Shiru-Nashi Tantanmen
Shirunashi tantanmen
  • Hiroshima

"Dans beaucoup de shirunashi tantanmen (tantanmen sans bouillon), on peut déguster du poivre japonais et du poivre de Sichuan qui ajoutent du piquant et de la saveur au piment. Vous pouvez contrôler la quantité de poivre japonais et de piment selon vos préférences. Des établissements ajoutent de la farce, de la ciboule, et proposent des garnitures comme un onsen tamago (œuf cuit dans l'eau chaude), du chou chinois ou du céleri.
Comme la sauce forte est au fond du bol, mélangez bien les nouilles et la viande hachée avant de manger. Mélangez fermement pour que les nouilles soient bien imbibées de sauce. Faites-le jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de sauce au fond, c'est alors le bon moment pour vous régaler.
Certains établissements vous proposent du riz après les nouilles. Mettez le riz dans votre bol où il reste de la sauce et de la viande hachée, mélangez bien et régalez-vous, cela fait 2 plats en 1."

Kure Reimen
Kure-reimen
  • Kure

Le Kure-reimen (nouilles froides de la ville de Kure) est un plat toujours apprécié des habitants de la région. Il est composé de nouilles plates et de bouillon épicé aigre-doux.

Tsukemono Yakisoba
Tsukemono yakisoba
  • Akiota-cho

Les « tsukemono yakisoba » (nouilles soba cuites aux légumes marinés) est une spécialité de la région d'Akiota-cho. L'odeur des « yaki-tsukemono » (légumes marinés cuits) ouvre l'appétit. Le porc frit juteux et moelleux est si satisfaisant, abondamment recouvert de légumes de saison croquants produits dans la région. La saveur est puissante, mais rafraîchissante avec le goût et l'odeur des tsukemono (légumes marinés).

Toyohira Soba
Toyohira soba (sarrasin de Toyohira)
  • Kita-Hiroshima-cho

Bénie par un ciel azur et une eau pure, la région de Toyohira est la capitale du sarrasin dans l'ouest du Japon. Le secret de ce délice repose dans l'alliance de la qualité de la farine de sarrasin et d'une technique chevronnée.

Geishuzaka Udon
Geishuuzaka Udon
  • Saka-cho

Le « murasaki mugi » (blé pourpre) produit dans Saka-cho (généralement appelé « mochimugi ») est utilisé comme matière première de les udon locaux. Même s'ils ressemblent aux nouilles soba à première vue, ce sont des udon moelleux, délicieux et riches en fibre. Que ce soit en kakemen (dans un bouillon) ou en tsukemen (trempés dans une sauce), ils sont succulents.

Daizu Udon
Daizu udon (udon de soja)
  • Etashima

Ils sont caractérisés par un bouillon savoureux fait notamment à base de soja et de konbu (algues). C'est un plat où même la garniture de soja ne vous laissera pas indifférent.

SHARE