Emerveillez-vous de la nature, des arts traditionnels et culturels du Japon.
Recommended Tour "5"
Emerveillez-vous de la nature,
des arts traditionnels et culturels du Japon.
  • Excursion d'une journée
Ville de Kumano | Ville de Otake | ville de yanai | Ville d'Akitakata | Ville de Sera | Ville de Suo-oshima | Ville de Tabuse | Ville de Hiroshima
Cet itinéraire présente une sélection d'arts traditionnels et culturels originaux à découvrir uniquement dans les préfectures de Hiroshima et de Yamaguchi.
START
Gare d'Hiroshima ⇒ Atelier de pinceaux Fudenosato Kobo à Kumano

Train : Gare d'Hiroshima - (env. 45 min en bus Hiroden) - Bureau de Kumano

Taxi : (env. 7 min)

Ville de Kumano
Atelier de pinceaux Fudenosato Kobo à Kumano
Atelier de pinceaux Fudenosato Kobo à Kumano
C'est dans ce village qui produit 80% des pinceaux fabriqués au Japon que se trouve le musée du pinceau. Le musée comprend une exposition sur l'histoire des pinceaux à Kumano et on y trouve plusieurs ateliers. Sous réservation une semaine à l'avance, il est possible d'obtenir un pinceau gravé à son nom et de participer à deux des douze étapes-clefs de la fabrication.
Avec son restaurant et son magasin de souvenirs originaux, le musée est l'un des lieux à ne pas manquer si vous passez par Kumano.
START
Gare d'Hiroshima ⇒ Otake Tesukiwashi-no-sato (Centre de fabrication artisanal du papier de la ville d'Otake)

Train : Gare d'Hiroshima - (env. 45 min via la Ligne ferroviaire principale Sanyo JR) - Gare d'Otake

Bus : Gare d'Otake - (env. 20 min) - Descente à Maebuchiwatashi

À pied : Maebuchiwatashi - (env. 3 min)

Ville de Otake
Otake Tesukiwashi-no-sato (Centre de fabrication artisanal du papier de la ville d'Otake)
La ville d'Otake est le dernier endroit dans la préfecture de Hiroshima dans lequel on trouve encore du papier japonais, appelé « washi », fait selon un processus artisanal. A Otake, cette tradition remonte à plus de quatre cent ans et est restée inchangé jusqu'à ce jour. Les membres de l'association de préservation du washi artisanal d'Otake supervisent l'ensemble du processus de fabrication de ce papier en commençant par la récolte des plantes servant de matériaux principal. Le processus de fabrication donnera à la fin différentes variantes de washi comme les papiers peints pour les portes coulissantes d'intérieur ou les papiers recouvrant les armatures en bois.
Sous réservation une semaine à l'avance par téléphone, il est possible d'admirer les techniques et les outils servant à la fabrication du papier ou même de fabriquer soi-même une carte postale dans le village d'artisanat du washi.
START
Gare d'Hiroshima ⇒ Yanai-nishigura à Yanai

Train : Gare d'Hiroshima (env. 90 min via la ligne ferroviaire principale Sanyo JR) - Gare de Yanai

À pied : (env. 10 min)

ville de yanai
Yanai-nishigura à Yanai
Yanai-nishigura à Yanai
Auparavant, Nishigura était un lieu dans lequel la sauce de soja était conservée. A présent, le lieu abrite un atelier des arts populaires dans lequel il est possible d'apprendre à fabriquer des lanternes en forme de poisson rouge appelées « kingyo chochin » ou des broderies aux motifs à rayure appelées « yanai jima ». Ces broderies faites en coton font depuis longtemps partie de la tradition locale.
START
Gare d'Hiroshima ⇒ Atelier Nobuo Kawamura à Yanai

Train : Gare d'Hiroshima (env. 90 min via la ligne ferroviaire principale Sanyo JR) - Gare de Yanai

À pied : (env. 10 min)

Ville de Yanai
Atelier Nobuo Kawamura à Yanai
Depuis l'époque Edo, les lanternes en forme de papier ont toujours éclairé l'ancien quartier de Yanai. C'est Kawamura Nobuo qui a répandu la tradition d'attacher ces lanternes originales aux murs de la ville. Dans cet atelier, il est possible de connaître l'histoire des lanternes et bien sûr, de fabriquer sa propre lanterne.
Au point d'être devenu un symbole utilisé dans les poèmes sur les saisons, les lanternes en forme de poisson servent de décoration lors de la fête des lanternes, qui a lieu chaque année le 13 août. Cette fête, unique en son genre attire toujours beaucoup de monde.
START
Centrale des autobus d'Hiroshima ⇒ Village Kagura Monzen Toji à Akitakata

Bus : (env. 70 min en bus express Bihoku Kotsu) - Arrêt des bus express Midori

Bus navette gratuit : Arrêt des bus express Midori - (Bus) - village Kagura Monzen Toji

Ville d'Akitakata
Centre d'apprentissage du Kagura
Centre d'apprentissage du Kagura
Le Kagura est une forme ancienne de célébration shintoïste qui consiste en une dance artistique accompagnée de musique traditionnelle. Il existe des formes variées de Kagura dans toutes les régions du Japon. Le Kagura qui est transmis à Akitakata remonte à l'époque Edo.
Les adultes comme les enfants pourront s'émerveiller devant un spectacle de Kagura avant de s'initier à la fabrication d'objets traditionnels lors d'ateliers comme celui de peinture des masques utilisés dans la danse dans le centre d'apprentissage du Kagura. En plus des ateliers et des spectacles proposés, le lieu dispose également d'un spa aux propriétés bénéfiques pour la santé. Cette excursion convient donc parfaitement aux personnes et familles souhaitant passer une journée relaxante et riche en événements culturels.
START
Sera Kosui Farm (verger) à Sera-cho (Uniquement en voiture)

En voiture :

1 : env. 35 min depuis l'échangeur Kouchi de l'autoroute Sanyo via Flight Road

2 : env. 10 min depuis la jonction Onomichi de l'autoroute Sanyo et l'échangeur Sera de l'autoroute Onomichi

3 : env. 35 min depuis l'échangeur Miyoshi de l'autoroute Chugoku via la route nationale 184

Ville de Sera
Sera Kosui Farm (verger) à Sera-cho (Uniquement en voiture)
La ferme Kosui de Sera dispose de la plus grande superficie d'arbres fruitiers du Japon et à chaque saison il est possible de récolter soi-même des fruits comme le raisin, les nashi ou les fraises. Le magasin qui est sur le site propose aussi la vente directe des fruits de saison de la ferme mais aussi une grande sélection de produits locaux qui se conservent plus longtemps comme le vin ou d'autres spécialités originales.
START
Gare d'Hiroshima ⇒ Suo-Oshima Voie maritime de Maejima

Train : Gare d'Hiroshima - (env. 50 min via la ligne ferroviaire principale Sanyo JR) - Gare d'Iwakuni - (env. 25 min via la ligne ferroviaire principale Sanyo JR) - Gare d'Obatake

Bus : (env. 20 min) Bus Bocho - Kuga

Voie maritime : Kuga - Maejima (env. 50 min aller-retour)

Ville de Suo-oshima
Voie maritime de Maejima
Le marsouin noir est apparenté à la famille des baleines. Au Japon, on ne le trouve que dans la mer d'Ariake, la baie d'Omura à Nagasaki, dans la zone de Kitakyushu à la mer intérieure de Seto, dans la baie d'Ise, de Mikawa, de Tokyo et dans zone allant de la plage de Kujukuri jusqu'à la baie de Sendai.
Dans la mer de Seto, la baie de Suo-oshima est connue pour abriter des marsouins qu'il est possible d'observer en prenant un bateau pour la croisière de Maejima depuis le port de Kuga. Durant l'aller-retour d'un peu moins d'une heure, le capitaine se fera une joie de chercher avec vous les meilleurs endroits pour apercevoir les marsouins.
START
Gare d'Hiroshima ⇒ Farm Land à Tabuse

Train : Gare d'Hiroshima - (env. 50 min via la ligne ferroviaire principale Sanyo JR) - Iwakuni - (env. 40 min via la ligne ferroviaire principale Sanyo JR) - Gare de Tabuse

Taxi : (env. 5 min)

Ville de Tabuse
Farm Land à Tabuse
Farm Land à Tabuse
A farmland il est possible de récolter soi-même des fraises et de les manger sur place dans un salon original orné de fleur. Pour les gourmands, le lieu met en plus à disposition des boissons et desserts à base de fraises.
START
From Hiroshima Station to WoodEgg Okonomiyaki Museum

Train : Gare d'Hiroshima - (env. 15 min via la ligne ferroviaire principale Sanyo JR) - Shin Inokuchi

À pied : (env. 3 min)

En taxi ou à pied : (env. 5 min en taxi) / (env. 10 min à pied)

Bus : Gare d'Hiroshima - (env. 50 min via la ligne n°25 Kusatsu des autobus d'Hiroshima) - Shoko Center 7-chome

À pied : (env. 2 min)

Ville de Hiroshima
WoodEgg Okonomiyaki-kan
WoodEgg Okonomiyaki-kan
L'entreprise qui produit la fameuse sauce « Otafuku » qui va de pair avec les okonomiyaki d'Hiroshima a créé le palais de l'okonomiyaki pour les personnes désireuses de faire une excursion gourmande. On peut notamment y trouver la méthode de fabrication de la sauce en effectuant une visite de l'usine ou en apprendre plus sur l'histoire des okonomiyaki dans le musée. Il est également possible de tester son habilité à préparer son propre okonomiyaki avec une poêle ou sur une plaque en fonte.
C'est le lieu par excellence pour les personnes souhaitant apprendre à préparer la nourriture spirituelle des habitants d'Hiroshima !
SHARE