Nouvelles et Sujets

Première visite papale à Hiroshima depuis 38 ans

2019/10/21

La prochaine visite papale au Japon sera la deuxième depuis celle du Pape Jean-Paul II en 1981.
Le 15 novembre 2017, lors de l'audience générale avec le Pape qui s'est tenue sur la place devant la basilique Saint-Pierre au Vatican, le maire d'Hiroshima Kazumi Matsui a transmis les initiatives de la ville d'Hiroshima en faveur de l'abolition des armes nucléaires et formulé une demande directe au Pape pour qu'il visite les villes bombardées d'Hiroshima et Nagasaki. Le Saint-Père a bien accueilli cette demande, en déclarant qu'il envisagerait cette visite.
Une lettre personnelle, signée par les maires d'Hiroshima et de Nagasaki, a alors été remise au Pape qui y a répondu en mai 2018, en écrivant : « Si Hiroshima et Nagasaki évoquent la souffrance extrême et la mort causées par la violence et la guerre, elles prouvent aussi que nous avons le pouvoir de nous relever, de protéger la vie, de diffuser la paix et de construire les liens fraternels, et sont ainsi une lumière d'espoir pour le monde entier. Les personnes irradiées qui ont survécu à cette terrible tragédie en sont la preuve vivante, et leur expérience nous inspire à poursuivre nos efforts pour faire en sorte qu'une telle tragédie ne se reproduise plus jamais. Je promets de prier personnellement pour chacun de vous, pour vos familles ainsi que pour les citoyens de vos deux villes. »
En février 2019, une demande officielle de visite papale à Hiroshima a été envoyée, signée par le gouverneur de la préfecture d'Hiroshima Hidehiko Yuzaki et le maire d'Hiroshima Kazumi Matsui. C'est grâce à ces efforts que la visite du Pape François à Hiroshima et Nagasaki en novembre prochain s'est concrétisée.
Tout comme la visite papale précédente, on s'attend à ce que cette visite suscite beaucoup d'intérêt dans tout le Japon, en particulier dans les villes d'Hiroshima et de Nagasaki ayant subi la bombe atomique, et parmi les quelque 1,2 milliard de catholiques dans le monde, dont ceux du Japon.

À propos de cette visite papale
Au cours de la visite du 24 novembre, le Pape François doit se rendre à Hiroshima et Nagasaki qui ont subi les bombardements atomiques afin de prier pour leurs victimes et délivrer un message de paix appelant à l'abolition des armes nucléaires.

Qui est le Pape ?
Ce titre désigne le religieux au sommet de la religion catholique. Il fait généralement référence au Pape de Rome, l'évêque de Rome chef de l'Église catholique, guide spirituel des catholiques du monde entier. Celui-ci exerce également un rôle de chef d'État en tant que chef de la Cité du Vatican à Rome, en Italie. C'est ainsi la seule personne au monde à détenir à la fois une autorité religieuse en tant que chef de l'Église catholique (le Saint-Siège) et une autorité en vertu du droit international en tant que chef de l'État de la Cité du Vatican.

Qui est le Pape François ?
Le Pape François (Jorge Mario Bergoglio) a été élu 266e Pape le 13 mars 2013 et a inauguré son ministère le 19 mars 2013.
Né le 17 décembre 1936 à Buenos Aires, en Argentine, il est le premier Pape sud-américain et membre de la Compagnie de Jésus. Il a 82 ans.

Dernière visite du Pape au Japon
Du 23 au 26 février 1981, le Pape Jean-Paul II a effectué la toute première visite d'un Pape au Japon. Les mots du Saint-Père, qui s'est rendu à Tokyo, Hiroshima et Nagasaki, ont profondément marqué non seulement l'Église catholique, mais également le cœur du peuple japonais. En particulier, son Message de paix qui s'adressait aux peuples du monde depuis Hiroshima, exprimait sa mission de pèlerin de la paix et le souvenir de ce discours est encore vivant aujourd'hui.
Action à Hiroshima il y a 38 ans
・Visite du Cénotaphe pour les victimes de la bombe A et Appel à la paix devant environ 25 000 fidèles.
・Visite du Musée d'Hiroshima pour la Paix.
・Conférence spéciale Technologie, société et paix à l'auditorium municipal d'Hiroshima (actuel Centre international de conférences d'Hiroshima), organisée conjointement par l'Université des Nations Unies et la ville d'Hiroshima. Visite de la Cathédrale mémorial pour la Paix du Monde.

Lieux visités par le Pape
En 1981, le Pape Jean-Paul II a visité le Parc du Mémorial de la Paix, le Cénotaphe pour les victimes de la bombe A, le Musée d'Hiroshima pour la Paix et la Cathédrale mémorial pour la Paix du Monde. Pourquoi ne pas suivre vous aussi le même itinéraire ?
Parc du Mémorial de la Paix
Cénotaphe pour les victimes de la bombe A (Mémorial municipal de la Paix d'Hiroshima)
Musée d'Hiroshima pour la Paix
Cathédrale mémorial pour la Paix du Monde

Autres destinations connexes :
Monument commémorant l'appel à la paix lancé par Jean-Paul II (rez-de-chaussée du bâtiment est du Musée d'Hiroshima pour la Paix)
Croix et cloche ayant échappé à la bombe atomique à l'église de Nagarekawa

Autres sites touristiques, etc.
Vous trouverez ci-dessous une liste d'autres destinations touristiques dans les alentours des sites où le Pape Jean-Paul II s'est rendu lors de sa visite. Pourquoi ne pas profiter de votre itinéraire sur les traces du Saint-Père pour les visiter également ?
Mémorial National pour la Paix dédié aux victimes de la bombe atomique
Hiroshima Orizuru Tower
Musée d'Art d'Hiroshima
Château d'Hiroshima
Parc Shukkeien (site classé)
Musée d'Art préfectoral d'Hiroshima

Sites connexes :
POPE IN JAPAN 2019
Hiroshima Peace Tourism
Site officiel du tourisme de la ville et de la région d'Hiroshima : Explore Hiroshima

Visite du Pape Jean Paul II à Hiroshima en 1981 (Source : Secrétariat général, Conférence épiscopale du Japon)

76def68fc2cc987d226de4559c214a0f.jpg

beb2c36702c57749ad3e0561d0e049f2.jpg

e1d3e8fa39f10ccff288baa5637d731b.jpg

ea5bfe4022a66edf9a99c78f9595deff_1.jpg

Itinéraire

Informations sur le quartier
  • Sites touristiques principaux
  • Restaurants et bars
  • Hôtels
  • Shopping
  • Transports urbains
  • Parking
TRANSPORTS
  • Gare JR d'Hiroshima
  • Aéroport d'Hiroshima
  • IWAKUNI STATION
  • IWAKUNI KINTAIKYO AIRPORT
SHARE

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.